Nieuwe Show 1998 - 2002

Communiqué de presse de 1998:

Pour Hans Liberg, le spectacle intitulé « Nieuwe Show » représente véritablement une nouvelle voie dans son développement. Lors de son dernier spectacle il arrivait pour la première fois avec un invité et se lançait dans une danse ; cette fois-ci Hans a complètement découvert les frontières de son art. Pour la première fois il fait participer le public du début à la fin de son spectacle. Il pose des questions, fait référence à l'actualité, improvise énormément et le programme du spectacle n'est pas défini à l'avance. Chaque soir il porte un costume différent, chaque soir il joue dans une ville différente, devant un public différent ; son humeur change au gré de ces rencontres.
Cet immense besoin d'improvisation a débuté alors qu'il jouait dans les night clubs d'Edimbourg. Le public criait plus fort que lui. La seule solution était alors de faire participer le public pour pouvoir survivre. C'est pour cela que le spectacle « Nieuwe Show » est plus ouvert et plus libre, peut-être moins stylé. Hans Liberg entre scène avec moins de matériel et en alliant timing et repos il s'engage dans un dialogue avec le public. Ce qui est incroyable c'est que pour la première fois il réussit à faire en sorte que le spectateur, en seulement 5 minutes, soit plus libre, plus ouvert et même plus impertinent. Le spectateur semble parfois dépasser ses propres limites. Dans le "Nieuwe Show", cet entertainer pur sang semble jouer au billard. Il alterne toujours l'élitaire et les banalités, et la musique ou les plaisanteries musicales représentent toujours le fondement de son spectacle.